Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche Révolutionnaire Drôme Ardèche, section française du Comité pour une Internationale Ouvrière
  • : "Pour une société démocratique socialiste" La Gauche Révolutionnaire lutte pour un monde débarrassé de la misère et de l'exploitation. Un monde où l'économie sera organisée démocratiquement par les travailleurs eux-mêmes pour satisfaire les besoins de tous. Pour cela, il faut en finir avec le capitalisme et sa loi du profit. C'est par le socialisme, par une Révolution, par la planification démocratique de l'économie que pourra commencer à se mettre en place une société démocratique socialiste
  • Contact

campagnes GR Drôme

Facebook

Citation

« Le prolétariat se servira de sa suprématie politique pour arracher petit à petit tout le capital à la bourgeoisie, pour centraliser tous les instruments de production entre les mains de l’Etat, c’est-à-dire du prolétariat organisé en classe dominante, et pour augmenter au plus vite la quantité des forces productives. [...] les antagonismes des classes une fois disparus dans le cours du développement, toute la production étant concentrée dans les mains des individus associés, alors le pouvoir public perd son caractère politique. Le pouvoir politique, à proprement parler, est le pouvoir organisé d’une classe pour l’oppression d’une autre. Si le prolétariat, dans sa lutte contre la bourgeoisie, se constitue forcément en classe, s’il s’érige par une révolution en classe dominante et, comme classe dominante, détruit par la violence l’ancien régime de production, il détruit, en même temps que ce régime de production, les conditions de l’antagonisme des classes, il détruit les classes en général et, par là même, sa propre domination comme classe.

A la place de l’ancienne société bourgeoise, avec ses classes et ses antagonismes de classes, surgit une association où le libre développement de chacun est la condition du libre développement de tous. »

marxMarx / Engels
Manifeste du parti communiste
1847
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 23:13
Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 19:09

Offensive

 

Edité par les lycéens de la gauche révolutionnaire – Octobre 2011

 

Assez de payer pour leur crise !

 

Lycéens, Profs, Travailleurs,

 

Luttons tous ensemble !

 

 

Le chômage et la précarité ne cessent d’augmenter dans la jeunesse. Les travailleurs sont dans une situation de misère toujours plus grande. Pourtant les riches et les banquiers continuent de s’en mettre plein les poches. Il n’est pas question de les laisser faire ! Pour maintenir leurs profits face à la crise, ils massacrent notre éducation, suppriment des dizaines de milliers de postes, cassent tous les services publics, bref c’est notre avenir qu’ils détruisent !

 

Du fric pour l’éducation pas pour les banquiers !

La casse de l’éducation continue. Y’en a ras le bol des classes à 35 élèves, avec de moins en moins de profs, des milliers de lycéens qui n'ont aucun bahut parce qu’il n'y a plus de place. Et comme si ça suffisait pas Sarko et Chatel veulent raccourcir nos vacances, ce qui leur permettraient de continuer les suppressions de postes. Les profs devraient travailler plus longtemps avec le même salaire et des conditions dégradées. Ce n’est pas à notre éducation de payer la crise !

 

Luttons ensemble contre ce système qui pourrit nos vies !

C’est devenu exceptionnel pour un jeune d’obtenir un CDI. Nous refusons d’être une génération sans avenir ! Le 27 septembre dernier, nous étions déjà nombreux dans la rue. Soyons encore plus nombreux pour protester contre la casse de l'éducation et contre l’ensemble du carnage social ! Sur nos bahuts, organisons des assemblées générales et formons des comités de mobilisation pour étendre et amplifier la lutte, et que cela serve de base pour organiser la suite.

 

Brisons la dictature des banquiers et des patrons ! Pour la démocratie réelle !

Nous ne vivons pas en démocratie : partout sur la planète, les politiciens décident du futur de milliards de personnes dans l’intérêt des banques et des patrons. Le mouvement « démocratie réelle » qui est né en Espagne et se propage aujourd’hui à travers le monde, exprime une aspiration profonde pour une société dans laquelle les gens ont un vrai contrôle sur leur vie. Les indignés appellent à des rassemblements le samedi 15 octobre,  sur les places de chaque grande ville. Partout dans le monde cette journée réunira des milliers de jeunes qui refusent de payer pour la crise.

Nous devons nous organiser contre le capitalisme, ce système qui marche uniquement pour une logique de profit et qui détruit notre avenir. La Gauche révolutionnaire organise les lycéens autour d’un programme défendant la perspective d’un autre système : un système qui serait réellement démocratique sur la base de comités présents partout (entreprises, lycée, quartiers…) Une économie non plus basée sur les intérêts d’une minorité de riches mais en fonction des vrais besoins de la société : le socialisme.

N’hésite pas à nous contacter. Si tu es convaincu de cela, viens militer et te battre avec nous !

 

 

 

Rassemblement des indignés

Samedi 15 octobre à 10h00, place de la mairie, à Montélimar

Partager cet article
Repost0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 21:04

 

La politique de Sarko et du gouvernement c'est misère, guerre, danger nucléaire, racisme : Il faut qu'ils dégagent !


 

Le 26 Mai se tient à Deauville le G8, le sommet des 8 chefs d’états les plus puissants du monde. Ce sommet est l'image parfaite de la société capitaliste, 8 dirigeants s'accordant pour les intérêts d'une minorité au mépris de millions de travailleurs et de jeunes. Voici ci-dessous le tract Offensive, le tract édité par les lycéens de la Gauche Révolutionnaire (CIO-France)

Depuis le début de la crise capitaliste, les banques, les patrons et autres spéculateurs ont reçu des sommes d’argent astronomiques soit-disant pour éviter la faillite et sauver l’économie. 3 ans plus tard on voit le résultat : les 40 plus grandes entreprises françaises annoncent 84 milliards d'euros de profit alors que les travailleurs et les jeunes sont massivement touchés par cette crise. Les prix ne cessent d’augmenter, le chômage en France est à plus de 10%, chez les jeunes à plus de 25% ! Tout ce qui nous attend à la sortie des études c’est du chômage ou des petits boulots à contrat précaire, et cela en France comme dans toute l’Europe. Tout ce que Sarkozy a à proposer : réduire l’impôt sur les grandes fortunes et multiplier les déclarations racistes pour diviser les travailleurs ! Ras le bol de sa politique au service des riches !

 

La planète ou le capitalisme : pour préserver l’un il faut détruire l’autre !

Ce système est aussi responsable de la catastrophe écologique qui a lieu au Japon. Le secteur de l'énergie représentant un marché juteux, source de profits, les capitalistes sont prêts à construire des centrales nucléaires comme celle de Fukushima sur des failles sismiques. Pour la nationalisation du secteur de l'énergie !

Tant que la logique reste celle de faire toujours plus de profits, impossible de produire de manière propre et durable l'énergie dont la société a besoin. C'est seulement par la gestion de la production de l'énergie par les travailleurs eux mêmes, pour les besoins de la société, qu'on pourrait éviter que ce genre de catastrophe se reproduise.

 

Non à la guerre ! Non aux interventions impérialistes !

Sous ce système la guerre est une manière comme une autre pour faire encore plus de profits. Que ce soit en Libye, en Côte d’Ivoire ou en Afghanistan l'intervention des troupes a pour seul but de s’implanter dans la région pour avoir des matières premières à bas prix et signer des contrats juteux pour les capitalistes. Ailleurs, ils continuent de soutenir des dictatures. Résultat dans les deux cas : des milliers de morts, des gens chassés de chez eux, plongés dans la misère… Tout ce fric utilisé dans la guerre pourrait être utilisé pour les services sociaux, comme la santé ou l’éducation, mais évidemment ils s’en fichent ! Du fric pour les services publics pas pour la guerre !

Le 26 Mai se tient à Deauville le G8, le sommet des 8 chefs d’états les plus puissants du monde. Ce sommet est l'image parfaite de la société capitaliste, 8 dirigeants s'accordant pour les intérêts d'une minorité au mépris de millions de travailleurs et de jeunes.

 

Non au G8 !

Les capitalistes sont les seuls responsables de la crise, de la guerre et des accidents nucléaires, et pour répondre complètement à ces questions c'est tout le système capitaliste qu'il faut remettre en cause.

Comment faire ? Les travailleurs et les jeunes d'Afrique du nord et du Moyen-Orient ont montré la voie: tous ensemble nous sommes plus fort que les gouvernements et les patrons. Il faut un mouvement de masse révolutionnaire. Soyons le plus nombreux possible à la manif contre le G8 pour dire : qu’ils dégagent tous et leur système capitaliste avec !

C'est ce que la Gauche Révolutionnaire défend. A la place de ce système nous luttons pour une société socialiste, une société dans laquelle l'économie n'est plus aux mains d'une minorité de gros riches, mais est une propriété publique, gérée collectivement par les travailleurs et les jeunes eux mêmes, permettant ainsi de satisfaire les besoins de tous.

Il faut s’organiser contre le G8 et les capitalistes !

Partager cet article
Repost0
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 08:58
Offensive Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
09-04-2011
édité par les lycéens de la Gauche révolutionnaire - mars 2011

Pour une version maquété tract, merci de nous demander via la rubrique contact.

Pas question de se laisser diviser !

Non au racisme du FN !

Luttons ensemble !

 Les médias ne cessent de le répéter sans arrêt, à la radio, à la télé, Marine Le Pen selon certains sondages serait créditée de près de 20% d'intentions de vote pour les présidentielles. Ces sondages ne valent pas grand chose, ils sont issus d'internet et ils sont fait un an avant les élections. Pourtant une chose est claire, le FN à gagné du terrain, la crise et la propagande raciste de Sarkozy et de son gouvernement y sont pour quelque chose !
Sarkozy, Le Pen même combat !
   La chasse aux immigrés est le terrain de Sarkozy depuis des années. C’est également celui du Front National. Toute une propagande raciste est mise en place avec l'attaque sans raison contre les Roms cet été, ou bien le débat sur « l'identité nationale » avant ça. Le gouvernement parle en ce moment de lancer un débat sur l'Islam... Plein de discours et d'actes destinés en partie à séduire l’électorat du FN mais surtout à détourner notre attention des vrais problèmes que nous subissons jour après jour et dont le gouvernement et les patrons sont entièrement responsables : chômage, précarité, casse des services publics… Mais pour Marine Le Pen  ce n’est pas suffisant, il faut encore plus faire dans le racisme, stigmatiser les musulmans et renvoyer toujours plus de sans-papiers !
   Marine Le Pen voudrait faire croire que le Front National est devenu plus soft, plus « gentil ». Elle essaie de se mettre un masque social en faisant croire qu’elle serait du côté des travailleurs ( ceux qui sont assez français à ses yeux évidemment ). Les travailleurs et les jeunes ne doivent pas croire à tous ces mensonges ! Le F.N. bien loin de proposer des mesures allant dans le sens des travailleurs et des jeunes, veut pousser encore plus loin les attaques de la droite. Derrière ce masque social, le FN est pour la retraite à 65ans, contre le SMIC, contre les droit syndicaux, pour la privatisation de tous les services publics et contre la liberté d’expression, en particulier celle des jeunes. En plus d’être un parti raciste, c’est un parti antisocial ! Leur programme : nous diviser et faire passer les attaques !

Il faut lutter dès maintenant contre le Front National !
   Malgré cela le FN monte et il y a plusieurs raisons à cela. Avec tous les scandales sur le gouvernement, avec les ministres qui se payent des vacances de luxe grâce à leurs amitiés avec les dictateurs, ou l’affaire Betancourt-Woerth cet automne, et le dégoût toujours plus fort envers le PS qui fait la même politique que la droite, beaucoup cherchent une alternative. Face à cela il est logique que le FN ait l'espace pour cracher toute sa propagande et tous ses mensonges. Il n’y a rien aujourd’hui face au FN. Il nous faut construire une véritable opposition, un parti des jeunes et des travailleurs qui se batte implacablement contre toutes les mesures d’austérité qui ne cessent de pleuvoir pour nous faire payer la crise, contre le racisme, contre tous ceux qui veulent nous diviser, et pour que chacun puisse avoir un emploi. Un parti que s’attaque à la base même de ces attaques : le système capitaliste. Il n’y a pas 36 solutions il faut qu’on s’organise pour le contruire. Contacte nous !-Des emplois pour tous, pas de racisme !

-Tout ce qui nous divise nous affaiblit !

- Pour une lutte des jeunes et des travailleurs : aux riches de payer leur crise !

- Organisons nous pour construire une vrai alternative face au F.N.

Une alternative socialiste !

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 20:33

OFFENSIVE

Tract édité par les lycéens de la Gauche révolutionnaire - spécial grève octobre 2010
 Lycéens avec les étudiants et les travailleurs... Continuons la grève et on va battre Sarko !
      Partout en France la mobilisation grandit encore. La colè-Pre contre toute la politique de Sarkozy est en train de monter, et ce n'est qu'un début. Nous n'avons pas encore fini de subir la crise du capitalisme alors que nous n’y sommes pour rien. Les salaires sont toujours aussi bas, le taux de chômage ne fait qu'augmenter sans parler de la précarité que subissent des millions de personnes. Et en plus de ça, le gouvernement veut casser les retraites… et nous faire travailler jusqu'à la mort ? Toute cette mobilisation, c’est le reflet du ras le bol contre cette politique en faveur des riches, des banquiers et des patrons, et on en a marre d’eux . Les grèves illimitées tombent dans tous les secteurs de l'économie, cheminots, routiers, toutes les raffineries sont entièrement bloquées ! Cela prouve bien que sans les travailleurs l'économie ne peut pas fonctionner quoi qu'en disent les patrons.
L’entrée en lutte des lycéens fait flipper Sarko
      La semaine dernière plus de 500 lycées ont été bloqués et nous étions des milliers dans la rue. Le gouvernement a peur. Ils disent que les lycéens n'ont pas à manifester et que si ils sont dans la rue c’est parce qu’ils ont été manipulés : pour eux il n'est pas possible qu’on ait une opinion à notre âge. Evidement nous savons tous que c'est faux. Nous manifestons parce que nous n'avons pas envie de mourir au travail, parce que nous savons qu'un employé qui part en retraite à 62 ans c'est un poste occupé plus longtemps et donc un jeune de plus au chômage. Nous en avons marre de la politique de Sarkozy qui ne sert que les intérêts des capitalistes ! A 13 ans on peut aller en prison. A 16 ans on peut travailler, et donc se faire exploiter par un patron. Mais nous n'aurions pas le droit de manifester pour ce qui nous semble juste, nous n’aurions pas d’idées, pas d’avis ?Sois jeune et tais toi ?! Et pour nous faire taire Sarko envoie les flics : un lycéen s’est pris un tir de flashball en plein visage à Montreuil. Ils cherchent à casser le mouvement et à nous isoler des travailleurs. Ça ne marche pas ! En fait, ils craignent l’union des travailleurs et de la jeunesse ! Nous restons et resterons unis avec les travailleurs dans la lutte car c’est comme cela qu’on gagnera !
Organisons nous contre le capitalisme
      Depuis le début de la mobilisation, nous sommes à chaque fois plus de 3 millions dans les rues. Toute la colère qui est en train de s’exprimer va bien plus loin que la seule question des retraites. Cette colère est aussi dirigée contre toute la logique d’un système qui fait que les riches sont encore plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres. Tout cela c’est le fruit du système dans lequel on vit : le capitalisme. Ce système ne nous offre aucun avenir, il fonctionne pour satisfaire les profits d’une minorité et leur permettre de toujours plus nous exploiter. Mais par quoi le remplacer ? La Gauche Révolutionnaire se bat pour construire le socialisme, un système où l’économie sera gérée démocratiquement par les travailleurs et les jeunes eux-mêmes et qui pourra satisfaire les besoins de tous, un système réellement démocratique débarassé des inégalités et de l’exploitation. Chacun dans son coin, nous sommes impuissants face au capitalisme, c’est dès aujourd’hui qu’il faut s’organiser tous ensemble pour le renverser.
-Refusons que Sarkozy détruise notre avenir !
Retrait de la réforme des retraites !
Des emplois pour les jeunes !
-Dans les lycées, des profs pas de flics !
Non à la répression policière !
-Pour une éducation gratuite et de qualité pour tous !
-Pour une grève générale reconductible pour faire plier Sarko !
Si toi aussi tu veux te battre contre ce système capitaliste qui ne nous offre pas d’avenir, n’attends pas, contacte nous et rejoins nous !
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 20:58

Offensive lycéen du 23 septembre 2010

Sarko ta réforme des retraites on n'en veut pas !

Marre du racisme du gouvernement !

Luttons ensemble pour notre avenir !
     3 Millions de personnes étaient dans la rue le 7 septembre pour manifester leur refus de voir la réforme des retraites saccager un peu plus nos conditions de vie. C'est la plus grosse manifestation depuis le CPE en 2006. Alors qu'il est clair qu'une immense majorité de travailleurs et de jeunes rejettent cette réforme, Sarkozy maintient son cap. Il n'a que faire de notre avis mais on va lui faire comprendre. Ce gouvernement n'est pas le nôtre, c'est celui des riches, des actionnaires et des patrons ! Contre lui, luttons ensemble !
     Pour nous faire avaler la pilule, la stratégie du gouvernement c'est de pointer du doigt les minorités, en les désignant comme responsable de la situation. Ils ne savent plus quoi trouver pour faire oublier que les seuls vrais coupables sont nos dirigeants et les patrons qu'ils servent.

Réforme des retraites : elle frappera la jeunesse de plein fouet.

     Alors qu'on ne sait même pas quand on trouvera un emploi, cette réforme aura pour conséquence que les emplois qui restent seront occupés plus longtemps, cela entraînera donc une forte augmentation du chômage et particulièrement du chômage des jeunes, qui se rapproche pourtant dangereusement des 25%. Ce système ne nous offre aucun avenir ! Ne nous laissons pas avoir, unissons-nous contre-eux ! Sarkozy ne cèdera pas de son plein gré, il faudra l'imposer ! Pas question de se laisser faire par ce gouvernement au service des riches, luttons pour notre avenir, notre éducation, notre retraite !
      Nous sommes rentrés cette année dans des classes toujours plus chargées, pour obtenir un diplôme qui nous mènera de plus en plus certainement vers le chômage, et si jamais on trouve du travail, on devra trimer jusqu'à être tellement usé qu'il sera impossible de profiter d'une retraite. Sarkozy prévoit déjà de continuer sur sa lancée pour casser la sécurité sociale, continuer avec toujours plus de mesures racistes et sécuritaires, dégrader nos conditions de travail. La situation est inacceptable, et montre la nature du système dans lequel nous vivons.

Luttons contre le capitalisme !

     Réforme des retraites ou non, le système qui est à l'origine des attaques reste le même, et d'autres attaques viendront. Il faut combattre ces attaques, mais la seule vraie perspective pour notre camp, celui des travailleurs et des jeunes, c'est de renverser le capitalisme. C'est seulement ainsi qu'on peut concevoir un avenir qui aille vers de meilleures conditions de vie pour tous. Tant que les actionnaires et les banquiers feront leur loi, nos besoins seront sans cesse piétinés. Une alternative à ce système existe, un système où l'économie sera organisée démocratiquement par les travailleurs et les jeunes eux mêmes, et ainsi permettra de satisfaire les besoins de tous et toutes et non les profits. La Gauche révolutionnaire lutte pour ce système en tant que courant dans le Nouveau Parti Anticapitaliste. Si toi aussi tu veux lutter contre la politique de Sarkozy et contre le capitalisme, n'hésite pas à nous contacter !
Tous dans la rue pour :
L'arrêt immédiat des expulsions et de la répression contre les étrangers, les Roms et les gens du voyage
La fin de cette politique sécuritaire et anti-jeunes.
Le retrait de la réforme des retraites
Une éducation gratuite et de qualité pour tous
Aux riches de payer la crise, pas aux travailleurs et aux jeunes !
Partager cet article
Repost0

Luttons contre le FN

Affiche

Journal L'Egalité

Journal-Egalite-158.png

"Le sens réel du mot d'ordre d'égalité ne peut résider que dans l'abolition des classes sociales" Lénine  

Pour en savoir plus     Abonnez-vous

Comité pour une Internationale Ouvrière

logo-CIO.JPG

www.socialistworld.net

 

Gauche Révolutionnaire, séction française du

Comité pour une Internationale Ouvrière

  Le capitalisme est un système mondial et il doit être combattu à la même échelle. C'est pourquoi la Gauche révolutionnaire fait partie d'une organisation marxiste internationale: le Comité pour une Internationale Ouvrière (CIO), un parti mondial actif sur tous les continents. Notre lutte en France s'inscrit dans le cadre d'une lutte des travailleurs du monde entier pour un société socialiste car si la révolution socialiste éclate sur le plan national, elle se termine sur l'arène internationale. La démocratie ouvrière et la planification socialiste de la production ne peuvent se limiter à un seul pays. C'est d'ailleurs l'isolement de la Russie soviétique qui a conduit à sa dégénérescence à partir de 1924.

     Le CIO est une organisation socialiste internationale qui comprend des sections dans quarante-cinq pays sur tous les continents.

L'histoire du CIO, Comité pour une Internationale Ouvrière